Sommaire

Les sinusites ont tendance à survenir suite à un rhume et elles s'accompagnent de nombreux symptômes, parmi lesquels une toux grasse due aux sécrétions qui vont s'écouler dans la gorge. On remarque donc parfois un lien de causalité entre sinusite et toux.

  • Cette inflammation des muqueuses qui tapissent les sinus (rhinosinusite) entraîne une douleur caractéristique.
  • Elle apparaît généralement suite à une infection virale des voies respiratoires supérieures (près de 10 % des rhino-pharyngites des enfants de 4 à 7 ans entraînent une sinusite), notamment en cas d'infections répétées et si les symptômes sont sévères, et se résorbe naturellement avant le 10e jour dans 70 % des cas.

Sinusite et toux : symptômes

Il existe une série de symptômes constants et d'autres qui le sont moins.

Symptômes constants

Les symptômes typiques de la sinusite sont :

  • une douleur de la face au niveau des sinus (au niveau du front, des pommettes, autour des yeux, au nez) qui augmente si on se penche en avant ;
  • une douleur vive à la pression des sinus ;
  • le nez bouché en raison d'une congestion de la muqueuse ;
  • des sécrétions nasales épaisses, et de couleur :
    • jaunâtre en cas d'infection bactérienne,
    • claire en cas d'infection virale ;
  • une faible fièvre ;
  • un malaise général ;
  • une perte d'odorat.

Symptômes inconstants

Parmi les symptômes possibles en cas de sinusite, on aura aussi :

  • une halitose (mauvaise haleine) ;
  • des céphalées (maux de tête) ;
  • des douleurs dentaires et maxillaires ;
  • une toux grasse.

Cette toux est due aux sécrétions des muqueuses des sinus qui ont tendance à s'écouler dans la gorge.

Complications de sinusite : toux chronique

Parmi les complications possibles de la sinusite, la toux est l'une des principales.

  • Il s'agira dans ce cas d'une toux chronique et persistante.
  • Cette complication est fréquente, puisqu'elle concerne près de 40 % des patients qui présentent une sinusite.

Parmi les autres complications fréquentes, on recense également l'asthme. En effet, les parois des sinus, des fosses nasales et des bronches sont recouvertes par des tissus de même nature qui ont tendance à faciliter l'expansion des inflammations.